.

Mission

Voyage et expériences à la découverte de l’autre

Janghi Mission

Janghi souhaite contribuer à l’effort de l’Etat sénégalais d’offrir l’instruction scolaire laïque à tous les enfants comme un droit inaliénable. En effet, malgré l’effort de l’Etat de rendre l’école gratuite et obligatoire pour tous les enfants sénégalais âgés entre 6 et 16 ans, certains en sont encore malheureusement exclus.

Il s’agit par exemple :

  • ▪  des enfants qui s’inscrivent à un âge trop avancé
  • ▪  des enfants renvoyés de l’école publique car leurs conditions de vie ne leur permettent pas de suivre correctement leur scolarité,
  • ▪  des enfants n’ayant pas été déclarés à la naissance et ne pouvant donc pas concourir aux examens, faute de documents administratifs personnels,
  • ▪  des enfants obligés de travailler
  • ▪  les enfants de la rue
  • ▪  des enfants avec handicap nécessitant une école spécialisée
  • ▪  les enfants talibés
Tous ces enfants ont un dénominateur commun : le manque total de moyens pour recourir à une éducation scolaire dans une école privée et la méconnaissance de la valeur de l’instruction.

Janghi offre « une autre chance » à ces enfants qui le souhaitent : une scolarité laïque et reconnue par l’Etat.
L’ONG offre également des outils nécessaires pour accroitre leur potentiel intellectuel et leur épanouissement, des éléments pour choisir leur futur et pour être un des piliers du développement dans leur village et dans leur pays. Ceci dans le respect de la volonté des parents et, pour les talibés, du maitre coranique, sans aller à l’encontre de leurs traditions et de leurs valeurs.

Janghi intervient aussi dans la qualité de l’enseignement offert à ces enfants en leur donnant le goût de l'apprentissage et, comme le disait Cheikh Anta Diop« réveiller le bâtisseur de nations et le créateur qui dort en chacun d’entre eux ».

Cette Mission nécessite impérativement d’intervenir sur les autres droits fondamentaux de l’enfant. L'école en est une porte d'entrée pour Janghi à :

  • ▪  La lutte contre la mendicité et l’exploitation des enfants
  • ▪  La vigilance contre la maltraitance et les abus
  • ▪  La reconnaissance civile
  • ▪  L'assistance sanitaire : visite médicale, nutritionnelle, dentaire ...
  • ▪  L'amélioration des conditions de vie : habitat, vêtements et hygiène
  • ▪  L'épanouissement personnel : sorties culturelles, activités ludiques, visite à leur famille au village pour les talibés entre autres.

Cheikh Anta Diop